Sept titres de champion du monde.

En 1964, l’Anglais Phil Read offre à Yamaha son titre de champion du monde. En 1968, alors que Yamaha voulait qu'il se consacre à la catégorie 125 cm³, Phil Read ne respecta pas les consignes de l'usine. Après avoir empoché le titre 125, il « vole » le titre 250 cm3 à Bill Ivy, signant son éviction de la team japonaise. Déjà, il exaspère les autres pilotes par son arrogance et est invivable dans une équipe. Pilote agressif, il ne lâche rien, ni personne. Sa seule motivation être le premier, toujours. Et son style est reconnaissable, la tête nettement plus tournée que le corps, regardant vers la sortie du virage, toujours devant.
Le septuple champion du monde, Phil Read, est le premier à remporter le championnat du monde dans les catégories 125, 250 et 500 cm3 ; vingt-huit avant Valentino Rossi