Paul Smart sur la piste aux Coupes

Le vainqueur des 200 miles d’Imola en 1972 sera présent aux Coupes cette année et tournera sur une Ducati Imola Replica 750 de 1975 (série B).
Après avoir suivi l’école de pilotage du père de Chas Mortimer, le jeune anglais né en 1943 n’a qu’une obsession : courir. Il redoutait que ses moyens modestes soient un handicap, mais malgré cela il enchaîne les courses en 1963 et 1970, s’offrant même le privilège d’être le pilote qui a remporté le plus de victoires au guidon de la Trident. En 1970, 1971 et 1974, il dispute de nombreux Grands Prix, même s’il n’appréciait guère la manière assez cavalière dont les pilotes étaient traités. En 1972, à la demande de Kawasaki, il part aux USA. Alors spécialiste de de short circuit, Paul apprend à gérer des courses sur la longueur sans pour autant abandonner sa culture de bagarreur. La même année (le 23 avril jour de son anniversaire), il remporte les 200 miles d’Imola au guidon d’une Ducati. La création d’une Paul Smart Replica par l’usine italienne est le plus bel hommage rendu à ce pilote simple et chaleureux mais qui fut un très grand champion. Paul Smart mit fin à sa carrière en 1978, après avoir été gravement blessé.

Paul Smart

Paul Smart

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire