Les motos du musée d’Hockenheim, 3e épisode

Un bel échantillon de machines méconnues ou mal connues en France sera présent sur le circuit de Dijon-Prenois, les 30 et 31 mai, sous la bannière du musée d’Hockenheim.

Voici le troisième épisode de la saga des motos d’Hockenheim qui seront en piste aux Coupes Moto Légende, saga que vous pouvez retrouver détaillée et illustrée dans La Vie de la Moto.

Wanderer 8 soupapes 708 (1926) et 748 (1928). Devenue Wandererwerke début 1908, l’entreprise grandit en 1913 pour produire des voitures. En 1918, la marque a déjà construit 10 000 motos et la 708 à 8 soupapes en tête figure au catalogue 1924. Les deux huit-soupapes qui seront présentes à Dijon sont réputées avoir été celles du pilote allemand Albert Schuster.

Wanderer 26005 Wanderer 28006

La Seel 250 Spezial (1965) est le fruit de la rencontre entre Hans Zierk (préparateur réputé de motos de speedway), Egon Müller (futur champion du monde de cette spécialité) et Horst Seel. Ce dernier débuta comme mécanicien avant de piloter ce modèle unique qu’il modifia profondément. (article complet dans LVM n° 836)

Seel250

1 réponse

  1. Simplement, j'adore ces machines !!

Répondre à guillermin patrick